Artistes

Robert Huard

Basse

Boursier du Ministère de la Culture du Québec, le baryton Robert Huard a abordé différents styles musicaux, de l'époque médiévale à l'ère contemporaine.

Mais c’est à l’Opéra de Québec qu’on a pu apprécier son immense talent de chanteur et de comédien. Il a été louangé par la critique pour son excellent jeu scénique et sa remarquable diction. Ses rôles de prédilection ont été ceux de Calchas dans La Belle Hélène d’Offenbach, Frank dans La Chauve-souris de Johann Strauss fils, Popov dans La veuve joyeuse de Franz Lehár, dans deux opéras de Puccini: La Bohême (Benoît et Alcindoro) et Gianni Schicchi (Simone) et le Baron de Gondremarck dans La Vie parisienne d’Offenbach. Ce dernier rôle lui a valu le Prix de la Fondation de l’Opéra de Québec lors du Gala des Prix d’excellence des arts et de la culture, à Québec, en novembre 2013.

Toujours à l’Opéra de Québec, Robert Huard a tenu des rôles dans des opéra de Donizetti, Rossini et Verdi. Il s’est également fait connaître un peu partout au Québec, notamment dans plusieurs productions de la Société d'art lyrique du Royaume (Saguenay) et de l'Opéra de Rimouski.

Robert Huard excelle également au concert, étant soliste invité de plusieurs ensembles vocaux du Québec et de l’Ontario, comme les Violons Du Roy, le Grand River Chorus (Brantford, Ontario), le Chœur polyphonique de Montréal et l’Orchestre symphonique de Québec. On a pu l’entendre le mois dernier comme soliste invité dans Les sept paroles du Christ de Théodore Dubois avec le Chœur de Québec ainsi qu’au concert Magnificat, du baroque au romantisme avec le Chœur du Vallon.

Robert Huard en sera à sa première prestation, en mai 2019, à l’Opéra de Lévis.


Gala Paillettes d'opéra

Ombres et lumières des hommes à l'opéra
Samedi 25 mai 2019 à 19 h 30
Église Notre-Dame-de-Lévis

Abonnez-vous à l'infolettre

Restez à l'affût de nos événements en vous inscrivant à l'infolettre !